• Assurez la sécurité des applications de la bonne manière! Détectez, protégez, surveillez, accélérez et plus encore…
  • Votre site PHP est lancé. Toutes nos félicitations! Mais attendez ... avez-vous pris en charge le renforcement essentiel de la sécurité?

    PHP est un langage de programmation backend léger mais très puissant. Il alimente environ 80% des applications Web mondiales, ce qui en fait l'un des langages les plus couramment utilisés dans le monde du développement.

    La raison de sa popularité et de sa large utilisation est sa structure de codage facile et ses fonctions conviviales pour les développeurs. Il existe de nombreux CMS et frameworks construits sur PHP et des milliers de développeurs connus du monde entier font régulièrement partie de sa communauté.

    Un bon exemple est WordPress.

    Lorsque des applications PHP sont déployées sur des serveurs en direct, elle peut faire face à plusieurs cas de piratage et d'attaques Web, ce qui rend les données de son site extrêmement vulnérables au vol. C'est l'un des sujets les plus débattus dans la communauté, celui de savoir comment construire une application complètement sécurisée, en gardant sous contrôle tous les objectifs fondamentaux du projet.

    Malgré tous leurs efforts, les développeurs se méfient toujours des failles cachées qui passent inaperçues lors du développement d'une application. Ces failles peuvent sérieusement compromettre la protection des données vitales du site sur tout hébergement web pour PHP MySQL applications, les laissant vulnérables aux tentatives de piratage.

    Donc, cet article traite de quelques conseils de sécurité PHP utiles que vous pouvez utiliser à bon escient dans vos projets. En utilisant ces petits conseils, vous pouvez vous assurer que votre application est toujours en haut les contrôles de sécurité et n'est jamais compromis par des attaques Web externes.

    Cross-Site Scripting (XSS)

    Le Cross-Site Scripting est l'une des attaques externes les plus dangereuses effectuées en injectant un code ou un script malveillant dans le site Web. Cela peut affecter les cœurs de votre application, car le pirate peut injecter n'importe quel type de code dans votre application sans même vous donner un indice. Cette attaque se produit principalement sur les sites Web qui admettent et soumettent des données utilisateur.

    Dans une attaque XSS, le code injecté remplace le code d'origine de votre site Web, mais fonctionne comme un code réel perturbant les performances du site et volant souvent les données. Les hackers contournent le contrôle d'accès de votre application, accédant à vos cookies, sessions, historique et autres fonctions vitales.

    Vous pouvez contrer cette attaque en utilisant des caractères spéciaux HTML & ENT_QUOTES dans vos codes d'application. En utilisant ENT_QUOTES, vous pouvez supprimer les options de guillemets simples et doubles, ce qui vous permet d'éliminer toute possibilité d'attaque de script intersite.

    Cross-Site Request Forgery (CSRF)

    CSRF donne le contrôle complet des applications aux pirates pour qu'ils exécutent toute action indésirable. Avec un contrôle complet, les pirates peuvent effectuer des opérations malveillantes en transférant du code infecté sur votre site Web, entraînant un vol de données, des modifications fonctionnelles, etc. toute la base de données sans aucune notification, etc.

    L'attaque CSRF ne peut être lancée qu'une fois que vous avez cliqué sur le lien malveillant déguisé envoyé par le pirate informatique. Cela signifie que si vous êtes assez intelligent pour identifier les scripts cachés infectés, vous pouvez facilement exclure toute attaque CSRF potentielle. En attendant, vous pouvez également utiliser deux mesures de protection pour renforcer la sécurité de votre application, c'est-à-dire en utilisant les requêtes GET dans votre URL et en vous assurant que les requêtes non GET ne sont générées qu'à partir de votre code côté client.

    Session Hijacking

    Le détournement de session est une attaque par laquelle le pirate vole votre identifiant de session pour accéder au compte prévu. En utilisant cet identifiant de session, le pirate peut valider votre session en envoyant une requête au serveur, où un tableau $ _SESSION valide sa disponibilité sans rester à votre connaissance. Elle peut être effectuée via une attaque XSS ou en accédant aux données où les données de session sont stockées.

    Pour éviter le détournement de session, liez toujours vos sessions à votre adresse IP réelle. Cette pratique vous aide à invalider des sessions chaque fois qu'une violation inconnue se produit, vous faisant immédiatement savoir que quelqu'un essaie de contourner votre session pour obtenir le contrôle d'accès de l'application. Et n'oubliez pas de ne pas exposer vos identifiants en aucune circonstance, car cela peut ultérieurement compromettre votre identité avec une autre attaque.

    Prevent SQL Injection Attacks

    La base de données est l'un des composants clés d'une application qui est principalement ciblée par les pirates via un Attaque par injection SQL. C'est un type d'attaque dans lequel le pirate utilise des paramètres d'URL particuliers pour accéder à la base de données. L'attaque peut également être effectuée à l'aide de champs de formulaire Web, où le pirate informatique peut modifier les données que vous transmettez via des requêtes. En modifiant ces champs et requêtes, le pirate peut prendre le contrôle de votre base de données et peut effectuer plusieurs manipulations désastreuses, y compris la suppression de toute la base de données de l'application.

    Pour éviter les attaques par injection SQL, il est toujours conseillé d'utiliser des requêtes paramétrées. Ces requêtes PDO remplacent correctement les arguments avant d'exécuter la requête SQL, excluant ainsi toute possibilité d'attaque par injection SQL. Cette pratique vous aide non seulement à sécuriser vos requêtes SQL, mais les rend également structurées pour un traitement efficace.

    Always Use SSL Certificates

    Pour obtenir une transmission de données sécurisée de bout en bout sur Internet, utilisez toujours Les certificats SSL dans vos applications. Il s'agit d'un protocole standard reconnu mondialement connu sous le nom de protocole de transfert hypertexte (HTTPS) pour transmettre des données entre les serveurs en toute sécurité. En utilisant un certificat SSL, votre application obtient le chemin de transfert de données sécurisé, ce qui rend presque impossible pour les pirates de s'introduire sur vos serveurs.

    Tous les principaux navigateurs Web comme Google Chrome, Safari, Firefox, Opera et d'autres recommandent d'utiliser un certificat SSL, car il fournit un protocole crypté pour transmettre, recevoir et décrypter des données sur Internet.

    Hide Files from the Browser

    Il existe une structure de répertoires spécifique dans les frameworks micro PHP, qui assure le stockage des fichiers framework importants comme les contrôleurs, les modèles, le fichier de configuration (.yaml), etc.

    La plupart du temps, ces fichiers ne sont pas traités par le navigateur, mais ils restent visibles dans le navigateur pendant une période plus longue, ce qui crée une faille de sécurité pour l'application.

    Donc, stockez toujours vos fichiers dans un dossier public, plutôt que de les conserver dans le répertoire racine. Cela les rendra moins accessibles dans le navigateur et masquera les fonctionnalités à tout attaquant potentiel.

    Conclusion

    Les applications PHP sont toujours vulnérables aux attaques externes, mais en utilisant les conseils mentionnés ci-dessus, vous pouvez facilement sécuriser les cœurs de votre application contre toute attaque malveillante. En tant que développeur, il est de votre responsabilité de protéger les données de votre site Web et de le rendre sans erreur.

    Outre ces conseils, de nombreuses techniques peuvent vous aider à sécuriser votre application Web contre les attaques externes, comme l'utilisation de la meilleure solution d'hébergement cloud qui vous garantit des fonctionnalités de sécurité optimales, nuage WAF, configuration de la racine du document, liste blanche des adresses IP, etc.