English English French French Spanish Spanish German German
Geekflare est soutenu par notre public. Nous pouvons gagner des commissions d'affiliation en achetant des liens sur ce site.
Partager sur:

Introduction à l'informatique verte pour un avenir durable

Scanner de sécurité des applications Web Invicti – la seule solution qui offre une vérification automatique des vulnérabilités avec Proof-Based Scanning™.

L'informatique verte est une approche de l'informatique respectueuse de l'environnement. Cela implique d'utiliser des ordinateurs, des appareils informatiques et des ressources informatiques avec une puissance minimale et d'éliminer les pièces de manière appropriée pour protéger notre environnement.

Il y a tellement de choses à ajouter à cela, mais je vais le garder pour la prochaine section.

Pour commencer, comprenons pourquoi nous parlons d'informatique verte.

Avez-vous vu Leonardo di Caprio élever sa voix sur le changement climatique et la conservation de l'environnement ? Sinon, consultez son profil Instagram.

Comme lui, des milliers de personnes sont préoccupées par les mêmes problèmes alors que le niveau de l'eau commence à monter, la fonte des glaciers, les catastrophes naturelles comme les ouragans et les tsunamis mettant des vies en danger, les incendies de forêt se propagent, la couche d'ozone s'appauvrissant et la liste est interminable.

Ce sont là les effets dévastateurs du changement climatique et de la dégradation de l'environnement. Les activités humaines épuisent les ressources naturelles, émettent des gaz à effet de serre, coupent les forêts et polluent la terre, l'eau et l'air.

Cela dit, les ordinateurs font partie intégrante de notre vie quotidienne, des enfants aux personnes âgées. Mais ils sont également nocifs pour l'environnement depuis leur fabrication jusqu'à leur utilisation et leur élimination. Ils consomment beaucoup d'énergie et émettent du dioxyde de carbone, et si vous ne les jetez pas correctement ou ne les recyclez pas, ils causent de la pollution.

C'est là qu'intervient l'informatique verte green IT. C'est un effort pour réduire ou limiter les impacts néfastes de l'informatique et de la mise en œuvre de moyens respectueux de l'environnement sur l'usage quotidien.

Dans cet article, je vais discuter en détail de l'informatique verte, couvrir les défis et les avantages, et comment vous pouvez mettre en œuvre l'informatique verte même à un niveau individuel.

Commençons! ??

What Is Green Computing?

L'informatique verte est une approche vers une utilisation écologiquement durable de l'informatique. Cela implique la fabrication, la conception, la mise au rebut et l'utilisation d'ordinateurs et de ressources connexes de manière efficace et efficiente avec des effets négatifs minimes ou nuls sur l'environnement.

Cette approche durable permet d'économiser de l'électricité et garantit que les ordinateurs génèrent moins de chaleur. Il contribue également à protéger l'environnement des matières dangereuses et de leurs impacts.

L'informatique verte vise à :

  • Efficacité énergétique et gestion de l'énergie
  • Utiliser du matériel et des logiciels respectueux de l'environnement
  • Minimiser l'utilisation de substances dangereuses
  • Matériaux de recyclage
  • Augmenter la durée de vie des produits

C'est une stratégie efficace pour réduire l'empreinte carbone laissée par les systèmes informatiques. L'utilisation des technologies de l'information et de la communication (TIC) permet de développer les segments affectant les émissions de carbone. De plus, l'informatique verte applique des technologies et des stratégies de gestion pour réduire le gaspillage d'énergie.

De plus, l'informatique verte est vitale pour toutes les classes de systèmes, des grands centres de données aux systèmes portables. Il aide à créer un processus commercial durable, à sensibiliser et à mener des initiatives environnementales pour construire un avenir meilleur.

Informatique verte : exemples

Une source d'énergie renouvelable peut être un excellent exemple d'informatique verte. Il comprend:

  • Énergie solaire
  • L'énergie géothermique
  • Energie éolienne
  • Hydroélectricité

Ces sources d'énergie sont générées à partir de la nature, comme la lumière du soleil, la terre, le vent et la pluie. Ils sont disponibles gratuitement et ne génèrent pas beaucoup de pollution, c'est pourquoi l'énergie qui en est extraite est également appelée énergie propre.

Applications de l'informatique verte

  • Chauffage et éclairage connectés : L'utilisation d'appareils connectés pour le chauffage et l'éclairage (via l'IoT), tels que les thermostats intelligents et les technologies LED, est en augmentation. Cela permet de réduire la consommation d'énergie car vous pouvez les contrôler facilement avec une application.
  • Véhicules électriques: Au lieu d'épuiser les combustibles fossiles comme le pétrole, les véhicules peuvent désormais utiliser l'électricité pour faire fonctionner les voitures. Et cette application de l'informatique verte est très demandée de nos jours, ce qui explique pourquoi de nombreuses options sont disponibles auprès de différents fabricants tels que Toyota, Tesla, etc.
  • Centres de données: Les centres de données consomment beaucoup d'énergie et leur maintenance est une surcharge. Les plus grands géants mondiaux de la technologie comme Google, Amazon et Apple s'efforcent de construire des centres de données écoénergétiques avec un impact environnemental et un coût minimes.
  • Énergie alternative:  Les grandes entreprises technologiques implantent désormais des sources d'énergie alternatives comme l'énergie éolienne, énergie solaire, etc., pour alimenter leurs centres de données.
  • Dispositifs de recyclage : Les ordinateurs, téléphones portables et autres appareils électroniques contiennent des produits chimiques nocifs, des métaux rares et ainsi de suite. Les fabriquer à grande échelle est dangereux, c'est pourquoi les entreprises ont commencé à recycler ces déchets.

Les autres utilisations des déplacements écologiques sont les réseaux sans fil, le cloud computing, informatique de pointe, l'informatique parallèle, et plus encore.

How Did Green Computing Originate?

Les vieux ordinateurs étaient massifs et consommaient beaucoup plus d'énergie. Leur gestion a également pris beaucoup de temps. Ils consommaient toujours de l'énergie même s'ils étaient inactifs car il n'y avait pas de mode veille/hibernation ou de gestion de l'énergie pour économiser de l'énergie.

Ce défi a abouti à la création d'un programme innovant - Energy Star en 1992 par l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA). Le programme Energy Star vise à reconnaître et à promouvoir les moniteurs écoénergétiques, les appareils respectueux de l'environnement et d'autres technologies de climatisation. Cela a conduit à la fondation de ce que nous appelons aujourd'hui « l'informatique verte ».

Dans le même temps, le mode veille a vu le jour et s'est répandu dans l'électronique grand public. Cela a permis aux utilisateurs d'activer le mode veille en cas d'inactivité. En conséquence, les économies d'énergie ont augmenté tout en réduisant les émissions de carbone.

De plus, TCO Development - une société suédoise - a lancé un programme certifié TCO pour vulgariser CRT faibles émissions électriques et magnétiques des ordinateurs. De plus, le programme s'est ensuite élargi pour intégrer des critères sur l'utilisation de substances dangereuses, la consommation d'énergie et l'ergonomie.

Why Is Green Computing Important?

Les ordinateurs sont devenus une partie inséparable de la génération moderne. Cela nous fait gagner du temps et des efforts et nous facilite la vie. Mais il consomme aussi beaucoup d'énergie, génère de la chaleur et a plusieurs autres impacts négatifs sur l'environnement.

  • En raison de la forte consommation d'énergie, les ordinateurs et autres appareils électroniques ont un impact sur notre environnement et épuisent l'eau, l'air et la terre. Par conséquent, il apporte le changement climatique, la toxicité de l'air, les pluies acides, etc.
  • Les émissions croissantes de gaz à effet de serre nocifs tels que le dioxyde de carbone entraînent une pollution et détériorent l'environnement. Il augmente le réchauffement de la planète et le changement climatique.
  • Les ordinateurs et leurs périphériques, les centres de données, les périphériques réseau, etc., produisent du dioxyde de carbone en abondance. De plus, certaines parties d'un ordinateur sont non biodégradables ou recyclables.
  • La fabrication de produits informatiques implique des produits chimiques toxiques pour la protection contre l'incendie, l'isolation électrique et la soudure. L'exposition à ces vapeurs chimiques sur une période prolongée peut provoquer des fausses couches, des cancers, etc.
  • Une mise au rebut inappropriée de ces appareils peut être nocive pour l'environnement car ils contiennent certains produits chimiques et matériaux dangereux comme le plomb, le cadmium, le mercure, etc.

Ceci est un appel à l'aide. Et l'informatique verte est un moyen de réduire ces impacts néfastes et d'encourager la pratique d'une informatique éco-responsable.

Advantages and Disadvantages of Green Computing

Comme pour d'autres choses, l'informatique verte présente également des avantages et des inconvénients. Voyons d'abord ses avantages.

Avantages

  • Comme l'informatique verte met l'accent sur une faible consommation d'énergie, elle contribue à réduire l'utilisation de combustibles fossiles et les émissions de gaz à effet de serre.
  • Il vise à réduire la production de chaleur des ordinateurs et des appareils électroniques afin de protéger l'environnement.
  • Elle promeut l'utilisation efficace des ressources naturelles et leur préservation.
  • Cette approche met l'accent sur l'utilisation de substances non toxiques pour réduire les risques pour la santé.
  • L'informatique verte encourage le recyclage et la réutilisation des matériaux pour réduire les déchets électroniques, et donc réduire la pollution des sols.
  • Il est rentable car il implique moins de besoins en énergie et en refroidissement.
  • La mise en œuvre de l'informatique verte nous rend responsables de l'environnement et vers un avenir durable.

Défis 👊

Chaque concept comporte des défis inhérents que les gens doivent surmonter. Bien que l'informatique verte semble être une percée, il existe des problèmes auxquels les entreprises sont confrontées lors de sa mise en œuvre. Certains des défis de l'informatique verte sont :

  • En raison d'un manque d'inquiétude et d'une énorme concurrence sur le marché, les entreprises résistent à ce changement. Par conséquent, tout le monde doit en subir l'impact. Le leadership éclairé et l'éducation des gens sur les dangers peuvent accroître la sensibilisation et s'adapter à des moyens respectueux de l'environnement.
  • Les changements technologiques fréquents peuvent les embrouiller pour décider de la façon de procéder.
  • Le coût initial de mise en œuvre de l'informatique verte est élevé.
  • Moins d'informations sont disponibles sur l'informatique verte, et il existe une grande différence de compréhension entre les utilisateurs finaux, les professionnels et les entreprises.
  • Les entreprises ont du mal à prendre des décisions en raison de données fragmentées. Ils doivent mettre plus d'efforts dans la collecte et l'analyse des données et conclure que la méthode qu'ils utilisent est respectueuse de l'environnement mais rentable pour leur entreprise.

How can a company adopt Green Computing?

Les systèmes informatiques impliquent des personnes, du matériel, des logiciels et des réseaux. Donc, si vous voulez appliquer l'informatique verte, vous devez couvrir chacun d'entre eux. La solution que vous fournissez doit également répondre à la satisfaction de l'utilisateur final, à la conformité réglementaire, à une gestion appropriée et à un retour sur investissement décent.

Voici quelques-unes des techniques qu'une entreprise informatique et d'autres entreprises peuvent suivre pour adopter l'informatique verte :

Augmentation de la durée de vie du produit

Pour appliquer l'informatique verte, vous devez vous assurer que les produits ont une durée de vie plus longue pour limiter les déchets électroniques et éviter d'avoir à en fabriquer davantage. Vous pouvez également mettre l'accent sur la construction ou l'utilisation de produits modulaires et évolutifs. En conséquence, de petits modules ou pièces peuvent être fabriqués et remplacés pour mettre à niveau le système au lieu de fabriquer le système dans son ensemble.

Conception de serveur

Les centres de données consomment une quantité importante d'énergie totale à travers le monde, environ 100 à 200 fois plus que les immeubles de bureaux ordinaires. Les centres de données peuvent mettre en œuvre l'informatique verte pour concevoir des centres de données économes en énergie. Il doit aborder tous les aspects de l'utilisation de l'énergie, des dispositifs et équipements informatiques de climatisation, de chauffage, de refroidissement et de ventilation à la constriction et à l'emplacement du bâtiment.

Les entreprises doivent se concentrer sur les meilleures pratiques pour concevoir des centres de données respectueux de l'environnement dans différents domaines tels que les systèmes informatiques, les systèmes électriques, les systèmes de refroidissement, les conditions environnementales, la gestion de l'air, le recyclage de la chaleur résiduelle et la production d'électricité sur le site. Dans le même temps, la conception doit optimiser l'utilisation de l'espace, l'efficacité et les performances des centres de données.

Optimisation du logiciel

Les meilleurs moyens d'optimiser un logiciel et de le déployer sont :

  • Virtualisation Il fait référence au processus d'abstraction ou de division des ressources informatiques telles que les processeurs, le stockage, la mémoire, etc., en ordinateurs virtuels ou machines virtuelles (VM). Ici, deux instances virtuelles ou plus s'exécutent sur un seul système physique robuste. Il permet de conserver les ressources du système en éliminant le besoin de matériel d'origine tout en réduisant le refroidissement et la consommation d'énergie. Cela réduit également le besoin de fabriquer plus de matériel. La virtualisation permet de répartir efficacement le travail afin que les serveurs ne consomment pas d'énergie lorsqu'ils ne sont pas utilisés. Ils sont soit en cours d'exécution, soit en mode veille. Comme cette technologie est économe en énergie, de nombreux fournisseurs de services proposent des packages logiciels pour permettre l'informatique virtuelle.
  • Créer des algorithmes efficaces : Des algorithmes efficaces peuvent être l'un des facteurs influençant le nombre de ressources nécessaires à une fonction de calcul. Les changements d'algorithme, par exemple, rendant un algorithme de recherche plus rapide, peuvent aider à réduire considérablement l'utilisation des ressources. Par conséquent, les sociétés informatiques doivent s'assurer que les programmeurs écrivent un code meilleur et efficace.
  • Allouer les ressources de manière stratégique : Les équipes informatiques peuvent utiliser des algorithmes pour acheminer les données vers un centre de données avec une électricité moins chère disponible. Il économise le coût. De même, ils peuvent également acheminer le trafic loin d'un centre de données qui connaît un temps plus chaud. Cette approche leur permet d'arrêter les systèmes et d'éviter la climatisation tout en réduisant la consommation d'énergie.
  • Utilisation des serveurs de terminaux : Les serveurs de terminaux sont des serveurs ou des périphériques matériels fournissant des terminaux tels que des PC, des smartphones, des tablettes, des imprimantes, etc., qui partagent une connexion commune avec le serveur de terminaux. L'utilisation de serveurs de terminaux élimine le besoin pour les terminaux d'avoir leur propre interface réseau, modem ou carte. Si vous implémentez des serveurs de terminaux, vous pouvez réduire la consommation d'énergie ainsi que les coûts.

Gestion de l'alimentation

Une gestion efficace de l'alimentation est un grand pas vers l'informatique verte. Et chaque entreprise, quelle que soit sa taille, peut la mettre en œuvre et protéger l'environnement.

Cela dit, il existe une norme industrielle ouverte appelée Advanced Configuration & Power Interface (ACPI), qui permet aux systèmes d'éteindre automatiquement leurs composants tels que les disques durs et les moniteurs après certaines périodes d'inactivité.

Vous pouvez également mettre les systèmes en veille prolongée lorsque la plupart de leurs composants tels que la RAM et le processeur s'éteignent. De plus, certains programmes vous permettent d'ajuster manuellement les tensions du processeur, ce qui réduit la consommation d'électricité et la production de chaleur.

De plus, les disques durs avec un petit facteur de forme d'environ 2.5 pouces consomment moins d'énergie que les disques plus gros par gigaoctet. De plus, les disques à semi-conducteurs (SSD) stockent les données dans la DRAM ou la mémoire flash. Comme ils ne contiennent aucune pièce mobile, ils consomment encore moins d'énergie.

De plus, les sociétés informatiques doivent gérer l'alimentation en GPU – l'un des plus gros consommateurs d'énergie dans les ordinateurs. Utilisez des moyens économes en énergie, comme l'absence de cartes graphiques au lieu d'un terminal partagé, d'un client de partage de bureau, etc. Vous pouvez également utiliser les résultats vidéo de la carte mère ou choisir un GPU qui consomme moins d'énergie lorsqu'il est inactif.

Recyclage des matériaux

Une autre excellente façon d'adopter l'informatique verte est de recycler les matériaux des appareils informatiques. Il empêchera les substances nocives comme le mercure, le plomb, le cadmium, etc. d'atteindre les décharges. Vous pouvez également remplacer certains équipements, au lieu de tout recommencer, réduisant ainsi les émissions et économisant de l'énergie.

De plus, les sociétés informatiques peuvent réaffecter ou donner des ordinateurs qu'elles n'utilisent plus à des organisations à but non lucratif et à des œuvres caritatives. De plus, des pièces de systèmes et de fournitures obsolètes comme le papier, les piles et les cartouches d'imprimante sont recyclées. Cependant, des précautions doivent être prises lors du recyclage d'anciens ordinateurs en raison de problèmes de confidentialité, car ils peuvent contenir des données des utilisateurs précédents qui doivent être détruites avant le recyclage.

Cloud, Edge et Informatique parallèle

Cloud computing aide les entreprises informatiques à adopter l'informatique verte en abordant des problèmes tels que la consommation de ressources et l'utilisation de l'énergie. Les approches telles que la virtualisation, les centres de données économes en énergie, la multilocation, etc., permettent le cloud computing pour réduire la consommation d'énergie et les émissions de carbone. L'utilisation du cloud computing élimine le besoin d'avoir des centres de données énergivores.

De plus, l'edge computing permet de redistribuer le calcul près des utilisateurs pour réduire les coûts. Il vous permet d'avoir des centres de données plus petits, où la maintenance est également moindre en termes de consommation d'énergie et de coût.

De même, l'informatique parallèle permet de réduire la consommation d'énergie, car plusieurs calculs ou fonctions de petite taille peuvent s'exécuter simultanément sur plusieurs processeurs qui interagissent via la mémoire partagée, au lieu de s'exécuter sur un matériel séparé consommant plus d'énergie.

Télétravail

Travail à distance est en hausse, surtout après l'évasion de covid-19. La mise en œuvre de la téléconférence et le travail de n'importe où présentent de nombreux avantages, tels que la réduction des émissions liées aux déplacements, la commodité des travailleurs et des marges bénéficiaires plus élevées en raison d'un faible entretien des bureaux.

Some Tips to Adopt Green Computing

L'informatique verte est une initiative que chacun doit saluer en tant qu'individu. Que vous travailliez en entreprise, que vous possédiez une entreprise ou que vous travailliez en solo, vous pouvez adopter certaines pratiques pour soutenir cette initiative.

Voici quelques-uns des conseils que vous pouvez suivre pour mettre en œuvre et promouvoir l'informatique verte :

  • Utilisez des produits avec le label Energy Star car ils consomment moins d'énergie et sont fabriqués avec des concepts d'informatique verte.
  • Lorsque vous n'utilisez pas votre ordinateur, veuillez l'éteindre pour économiser de l'énergie.
  • Si vous souhaitez faire une pause sans éteindre l'ordinateur, vous pouvez le mettre en mode veille pour économiser de l'énergie.
  • Optez pour des écrans économes en énergie comme les OLED qui consomment peu d'énergie, économisent la durée de vie de la batterie et ménagent vos yeux.
  • Utilisez des thèmes sombres ou le mode sombre car cela nécessite moins d'énergie.
  • Essayez de ne pas utiliser d'économiseurs d'écran car ils consomment de l'énergie lorsque le système est inactif.
  • Réduisez la luminosité du moniteur car une luminosité élevée nécessite plus de puissance.
  • Essayez d'utiliser des écrans LED au lieu de moniteurs CRT pour économiser de l'énergie et réduire les émissions de carbone.
  • Éliminez les déchets électroniques en toute sécurité, car les appareils informatiques contiennent des matières dangereuses qui polluent l'environnement. Ces matériaux nécessitent une élimination formelle dans les laboratoires.
  • Utilisez des encres à faible teneur en COV, des imprimantes écoénergétiques, du papier recyclé et des cartouches d'encre remanufacturées. Vous pouvez également vous passer du papier partout où vous le pouvez.
  • Achetez des composants économes en énergie tels que des SSD au lieu de disques durs.
  • Utilisez les e-mails comme moyen de communication principal plutôt que le fax.
  • Mettre en œuvre la voix sur protocole Internet ou VoIP pour réduire les déchets métalliques et l'infrastructure de câblage
  • Permettez à vos employés de travailler à domicile dans la mesure du possible, car les trajets domicile-travail entraînent une plus grande consommation de carburant.
  • Achetez en ligne si cela est possible, au lieu d'aller dans les magasins en brûlant du carburant dans votre véhicule.
  • Essayez de vous associer à des entreprises qui adoptent également l'informatique verte, et non l'inverse. Cela contribuera à changer les mentalités et à promouvoir l'informatique verte.
  • Utilisez des énergies renouvelables dans vos datacenters.
  • Créez une gestion stratégique de l'alimentation dans toute votre organisation, y compris l'équipe informatique pour une gestion appropriée des appareils, la collecte de données et la consommation d'énergie.
  • Faites connaître l'informatique verte à l'intérieur et à l'extérieur de votre organisation

Derniers mots 👩‍🏫

Le réchauffement de la planète et le changement climatique sont quelques-unes des préoccupations majeures d'aujourd'hui. Le niveau de pollution augmente à travers la terre, l'eau et l'air. Pour cela, l'informatique verte est une approche efficace qui peut aider à réduire ces préoccupations environnementales. Il peut résoudre des problèmes tels que les émissions de gaz à effet de serre, l'augmentation de la quantité de déchets, la combustion de combustibles fossiles, l'épuisement des ressources naturelles, etc.

C'est pourquoi les entreprises et les particuliers doivent être responsables de réduire autant que possible la consommation d'énergie tout en mettant en œuvre des méthodes respectueuses de l'environnement pour gérer leurs opérations et éliminer les déchets.

Par conséquent, n'oubliez pas les trois R – réduire, réutiliser et recycler, et faites partie de cette merveilleuse initiative – l'informatique verte et motivez les autres à faire de même pour construire ensemble un avenir durable.

Merci à nos commanditaires
Plus de bonnes lectures sur le Cloud Computing
Alimentez votre entreprise
Certains des outils et services pour aider votre entreprise à se développer.
  • Invicti utilise Proof-Based Scanning™ pour vérifier automatiquement les vulnérabilités identifiées et générer des résultats exploitables en quelques heures seulement.
    Essayez Invicti
  • Web scraping, proxy résidentiel, proxy manager, web unlocker, moteur de recherche et tout ce dont vous avez besoin pour collecter des données Web.
    Essayez Brightdata
  • Semrush est une solution de marketing numérique tout-en-un avec plus de 50 outils de référencement, de médias sociaux et de marketing de contenu.
    Essayez Semrush
  • Intruder est un scanner de vulnérabilités en ligne qui détecte les failles de cybersécurité de votre infrastructure, afin d'éviter des violations de données coûteuses.
    Essayez Intruder